Le bébé de Shira Ish-Ran, âgée de 21 ans, qui a reçu une balle dans l’abdomen par un terroriste palestinien au cours de sa 30e semaine de grossesse est décédé.

Par TPS et l’équipe d’Unis avec Israël

Le bébé qui avait été mis au monde dimanche soir par la section d’urgence, après que sa mère ait été grièvement blessée lors d’un attentat terroriste en Samarie, est décédé, a annoncé l’hôpital de Shaare Zedek mercredi soir.

Shira Ish-Ran, 21 ans, a donné naissance à son bébé au bout de seulement 30 semaines de grossesse après avoir été grièvement blessée dimanche soir lors d’une attaque à l’arme à feu au centre de la jonction d’Ofra, au cours de laquelle sept personnes ont été blessées. Au vu de l’état de la mère et malgré l’état peu avancé de la grossesse, les médecins avaient pratiqué une césarienne, dernier espoir de sauver la vie du nourrisson.

Son mari, Amichai Ish-Ron, faisait également partie des blessés.

Nos cœurs sont avec Shira et Amichai après le décès de leur fils âgé de quatre jours qui n’avait même pas de nom.”, a déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou. “Les terroristes sont les criminels les plus déviants de la planète. Les forces de sécurité sont à leur recherche et j’espère qu’il y aura bientôt des nouvelles à ce sujet. Nous ne nous relâcherons pas tant que nous ne les aurons pas retrouvés et les aurons traduits devant la justice.”

L’hôpital Shaare Zedek a déclaré à travers un communiqué que, malgré les efforts des médecins pour sauver le bébé, il est décédé mercredi soir.

Shira est en convalescence, selon les rapports. Elle reste dans un état grave mais stable.

L’un des terroristes a depuis été tué en essayant d’échapper à son arrestation.