(Courtesy) (Courtesy)
Raziel Shevach

Related:

Raziel Shevach, père de six enfants, a été assassiné par des balles tirées depuis une voiture sur une route de  Samarie. Il avait 35 ans.

Par: Yona Schnitzer / TPS et l’équipe d’Unis avec Israël

Raziel Shevach, un résident de Havat Gilad en Samarie, a été assassiné par une balle tirée depuis une voiture mardi soir. Il avait 35 ans.

Peu après 20h, la radio Magen David Adom (MDA) a reçu des informations relatives à une attaque par tirs. La victime était elle-même volontaire au sein de Magen David Adom, services de secours israéliens.

Yael Shevach, la veuve de Raziel, rapporte avoir reçu un appel de son époux quelques instants après l’attaque. Il l’informait alors avoir été touché, et lui demandait d’appeler au secours.

Des ambulanciers paramédicaux de la ville de Kedumim, à une courte distance en voiture du lieu de l’attaque, ont transporté la victime vers le centre médical Meir à Kfar Saba. C’est dans cet établissement que son décès sera confirmé quelques instants plus tard.

J’ai quitté Kedumim à bord d’une ambulance MDA, et suis arrivé rapidement sur les lieux. J’ai alors aperçu sur le bord de la route, à côté de la balustrade de sécurité, un véhicule privé marqué d’impacts de balles », a déclaré l’ambulancier paramédical du MDA Elyashiv Reichenberg, premier à être arrivé sur les lieux. J’y ai trouvé un homme semi-conscient de 35 ans sur le siège conducteur, présentant des blessures par balle dans le haut du corps.”

Le membre de la Knesset (MK) Bezalel Smotrich, résident de Kedumim, se trouvait lui aussi sur la route 60 au moment de la fusillade et s’est arrêté pour administrer les premiers soins. Il a par la suite publié sur Twitter, “Le sang juif ne vaut pas rien!” et a appelé le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, à mettre un terme au terrorisme palestinien. Demandez à nos forces de sécurité d’agir d’une main de fer! Faites comprendre aux palestiniens qu’ils paieront un prix très lourd pour chaque attaque semblable à celle-ci.

L’armée israélienne s’est lancée dans une recherche active de la cellule terroriste impliqué, et a renforcé sa présence dans la région.

Le groupe terroriste du Hamas a quant à lui salué l’attaque, évoquant  “l’acte héroïque qui sert de réponse aux crimes d’Israël contre (notre) peuple en Cisjordanie, à Jérusalem et dans la mosquée Al-Aqsa“, ajoutant “Tous les plans pour affaiblir notre résistance échoueront. Le Gouvernement israélien porte la responsabilité des ramifications et des conséquences de ses politiques racistes et extrêmes.

Hussam Badaran, porte-parole de l’organisation terroriste, a ajouté que l’attaque terroriste “était une claque au visage d’Israël après la reconnaissance par le président Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël”.

Des réactions dont la violence contraste avec celles observées côté israélien: “Je veux envoyer un message clair à nos ennemis. Nous ne céderons pas à la terreur. Nous choisissons la vie. Je tiens à remercier les forces de sécurité et les équipes de secours pour leur service », a déclaré Yossi Dagan, chef du Conseil régional de Samarie.

Raziel Shevach, qui exerçait en tant que Mohel , circonciseur rituel, laisse derrière lui une épouse et six enfants, âgés de seulement 10 mois à 10 ans.

Raziel Shevach a été enterré à Havat Gilad (Gilad’s Ranch), du nom de Gilad Zar, abattu par des terroristes palestiniens en 2001. Shevach a été le premier à être enterré sur le site, ce qu’il a explicitement sollicité avant sa mort.