IDF forces and construction vehicles on the border with Lebanon. ( (Basel Awidat/Flash90)

Trois roquettes ont été tirées depuis le Sud du Liban vers Israël hier matin. Alors que l’une d’entre elles est retombée en territoire libanais, les deux autres se sont abattues sur le sol israélien.

Par l’équipe d’Unis avec Israël

La nuit a été agitée pour les soldats de Tsahal, qui ont bombardé plusieurs cibles du sud Liban, en riposte aux roquettes tirées hier vers Israël.
Des organisations terroristes situées au Liban ont provoqué de nombreux incendies en Israël du fait de tirs de roquettes, qui ont également conduit plusieurs israéliens en état de choc à l’hôpital.
Ripostant avec précision, les forces israéliennes ont ciblé des sites de lancement de roquettes, ou encore des zones inhabitées, mais utilisées par les terroristes pour accéder au zones de tirs.

L’opération de Tsahal, qui n’a fait aucune victime civile, a été un franc succès, mais ne semble être qu’un avant-goût de ce qui attend les organisations terroristes désireuses de s’en prendre à Israël, au Liban et ailleurs.
Ainsi, à travers un communiqué, le porte-parole de l’armée israélienne a déclaré: « Les attaques de Tsahal vont se poursuivre et même s’intensifier face aux tentatives terroristes contre l’État d’Israël et ses citoyens ».