Related:

Saeid Mollae arrive en Israël pour participer au Grand Chelem de Tel Aviv. Il a fui l’Iran après s’être vu interdire de concourir face à Israël.

Par Yakir Benzion, Unis avec Israël

L’ancienne star de judo iranienne Saeid Mollae est arrivée en Israël ce week-end et a reçu un accueil chaleureux à l’aéroport Ben Gourion de la part de l’Association israélienne de judo, qui a accueilli l’athlète renégat qui a quitté l’Iran après avoir été contraint d’abandonner un tournoi plutôt que de rivaliser contre un athlète israélien.

Mollae était le champion du monde en titre dans la catégorie des 81 kg, mais les autorités iraniennes l’ont forcé à éviter d’affronter le champion israélien Sagi Muki aux Championnats du monde. En réponse, Mollae a fui l’Iran pour vivre et s’entrainer en Europe, décidant récemment de concourir pour la Mongolie.

Suite à l’incident, la Fédération internationale de judo en 2019 a suspendu l’Iran de la compétition internationale « jusqu’à ce que la Fédération iranienne de judo donne des garanties solides et prouve qu’elle respecterait les statuts de la FIJ et accepterait que ses athlètes se battent contre les athlètes israéliens ».

En conséquence, l’équipe iranienne de judo ne sera probablement pas présente aux Jeux olympiques de Tokyo plus tard cette année.

Depuis l’incident, Mollae et Muki sont devenus de bons amis, Mollae affirmant: «Peu importe qui gagne, ce qui compte, c’est l’amitié.»

Mollae a atterri en Israël dimanche soir, avant sa participation au Grand Chelem de Tel Aviv jeudi. Il a été accueilli à l’aéroport par le président de l’IJA, Moshe Ponte, qui a accueilli le judoka iranien dans ses bras.

« Quand j’ai vu Saeid Mollae et son entraîneur Muhammad, j’étais aussi excité que je ne l’avais pas été depuis longtemps« , a déclaré Ponte à la Douzième chaîne. « C’est une excitation complètement différente, c’est un moment historique pour cet homme incroyable, courageux et gentil que tout le monde aime – et en Israël nous l’aimons aussi beaucoup – et c’est un vrai héros et un vrai concurrent. »

« Le monde entier le connaît, nous avons fait l’Histoire en rassemblant les cœurs et en amenant Saied d’Iran en Israël, et je souhaite qu’il y ait la paix entre les deux peuples« , a déclaré Ponte.

« Je suis vraiment heureux de faire partie de la compétition », a déclaré Mollae en anglais. « Merci pour tout et pour l’accueil, le meilleur à tous les israéliens – prenez soin de vous. »

Moullae a ensuite été transféré dans un hôtel pour l’isolement du coronavirus et soumis à des tests pour lui permettre de s’entraîner avant le tournoi. En plus de Mollae et de son entraîneur, 150 autres personnes étaient présentes à bord, pour la plupart des athlètes juifs et des entraîneurs du monde entier qui sont également arrivés pour le Grand Chelem.