Shutterstock Shutterstock

De nombreuses organisations estiment d’Israël qu’il fournisse des vaccins à l’Autorité Palestinienne.
Pourtant, ni le Droit international, ni le bon sens, n’imposent à l’Etat hébreu d’utiliser des vaccins dont ses ressortissants ont besoin pour les fournir à ses voisins.