(Flash90) (Flash90)
Israel water tech

“Le régime iranien crie ‘mort à Israël’. En réponse, Israël crie ‘vive le peuple iranien’ “, a déclaré Netanyahou.

Par: Yona Schnitzer/TPS et l’équipe d’Unis avec Israël

Le ministère israélien des Affaires Etrangères a lancé un site Web en langue persane visant à partager les technologies israéliennes de l’eau directement avec le peuple iranien, qui souffre d’une sécheresse nationale sans précédent.

Le site fournit des conseils sur la façon d’économiser l’eau et d’optimiser son utilisation – des méthodes uniques, affinées par les Israéliens au fil des décennies.

“Le peuple iranien est victime d’un régime cruel et tyrannique qui lui refuse l’eau vitale“, a déclaré dimanche le Premier ministre Benjamin Netanyahou à travers un message vidéo en anglais sous-titré en persan. “Israël se tient aux côtés du peuple iranien, et c’est pourquoi je veux aider à sauver d’innombrables vies iraniennes … Des millions d’enfants iraniens souffrent en raison de la mauvaise gestion, de l’incompétence et du vol de ressources vitales par le régime iranien.”

Selon le centre météorologique iranien, 96% des Iraniens souffrent d’un certain degré de sécheresse, tandis que près de 50 millions risquent d’être contraints de quitter leur foyer en raison des dommages environnementaux. L’année 2018 a été la plus sèche d’Iran sur les 67 dernières années. Cette tendance s’est poursuivie pendant plus de 30 ans et la baisse constante des précipitations indique que la sécheresse continuera et s’aggravera même.

Netanyahou a déclaré que, tout comme l’Iran, Israël faisait également face à des pénuries d’eau et avait mis au ooint des technologies de pointe pour surmonter le défi.

Israël recycle près de 90% de ses eaux usées, c’est beaucoup plus que n’importe quel autre pays sur terre … Israël dispose du savoir-faire nécessaire pour empêcher une catastrophe environnementale en Iran“, a déclaré le Premier ministre.

Netanyahou a ajouté qu’il voulait “partager cette information avec le peuple iranien“, mais que “malheureusement,” l’Iran interdisait aux Israéliens de visiter le pays. Par conséquent, Israël devra «être créatif», a-t-il poursuivi, annonçant qu’Israël avait lancé un site web en langue persane proposant des plans détaillés sur la façon dont les Iraniens peuvent recycler leurs eaux usées.

Nous montrerons aux agriculteurs iraniens comment ils peuvent sauver leurs cultures et nourrir leurs familles“, a-t-il déclaré.

Le régime iranien crie à la mort d’Israël. En réponse, Israël crie «la vie au peuple iranien!» Le peuple iranien est bon et décent, il ne devrait pas avoir à affronter seul un régime aussi cruel. Nous sommes avec vous. Nous allons vous aider pour que des millions d’Iraniens n’aient pas à souffrir. La haine du régime iranien n’arrêtera pas le respect et l’amitié entre nos deux peuples “, a conclu Netanyahou.

Diplomatie innovante

Sharona Avginesaz, Directrice du département des médias numériques en persan du ministère des Affaires Etrangères, a déclaré lundi à la radio israélienne qu’Israël faisait la différence entre le peuple iranien, à qui il souhaitait témoigner de l’amitié, et le régime.

Les informations sont également transmises via l’application de messagerie Telegram. Des milliers de personnes ont déjà rejoint la chaîne, et les retours sont très positifs, a-t-elle affirmé.

Cette approche novatrice fait suite à un autre message récemment adressé par Netanyahou au peuple iranien, au travers duquel il a exprimé aux iraniens son admiration pour leur créativité et leur culture.

Israël est mondialement connu pour ses technologies avancées de l’eau, qui offrent des solutions aux zones les plus arides de la planète. Avec de nombreuses années d’expérience dans la floraison de son désert méridional, le Néguev, Israël est devenu une force de premier plan dans la fourniture de savoir-faire aquatique aux pays de la planète.

Bien qu’Israël ait connu la sécheresse au cours des dernières années, il assure une surcapacité de l’eau en raison de la gestion intensive de l’eau et de l’industrie de dessalement. D’autres pays se tournent vers Israël pour obtenir de l’aide.

Au fil des années, Israël est passé d’un pays confronté à de graves pénuries d’eau à une centrale hydraulique mondiale, exportant ses prouesses vers les régions arides du monde entier.