Participants in the course on Supporting Women Entrepreneurs through the Use of Information & Communication Technologies (MASHAV-MCTC)
Women Entrepreneurs

Egalité des sexes et indépendance des femmes: telles sont les valeurs que soutient Israël en intervenant auprès des femmes entrepreneurs, cette fois des pays russophones.

Par: l’équipe d’Unis avec Israël

Israël a organisé ce mois-ci un séminaire spécial sur l’égalité des sexes et le développement économique durable pour les femmes professionnelles des pays russophones.

Dispensée au sein du centre de formation Carma de Golda Meir MASHAV (MCTC) situé dans le nord d’Israël, cette formation – Soutenir les femmes entrepreneurs grâce aux technologies de l’information et de la communication – a abordé la question de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes.

Dans le monde entier, les femmes ont démontré leur engagement et leur ingéniosité dans la recherche ou l’adaptation de nouveaux moyens d’améliorer leur propre vie, contribuant ainsi au bien-être de leurs familles et de leurs communautés“, a déclaré MASHAV.

Le cours s’est déroulé en coopération avec la Commission Economique des Nations Unies pour l’Europe (CEE-ONU).

Donner du pouvoir aux femmes du monde entier

Israël organise périodiquement de telles formations au profit de femmes du monde entier. Récemment les femmes résidant au Ghana ont pu en bénéficier.

Créé en 1961 et nommé plus tard en l’honneur de la première femme Premier ministre d’Israël, Golda Meir, le MCTC s’emploie à aider les femmes engagées dans le travail communautaire au sein des nouveaux États d’Afrique et d’Asie.

Depuis la création de la MCTC, 20 000 participantes venues de 150 pays d’Asie, d’Afrique, d’Europe, d’Asie centrale, d’Europe orientale, d’Amérique latine, du Moyen-Orient et d’Océanie ont participé à plus de 650 programmes destinés aux dirigeantes, et dispensés en Israël.

La MCTC mène par ailleurs entre 20 et 30 programmes de renforcement des capacités institutionnelles dans les pays partenaires chaque année au profit de centaines d’autres stagiaires dans les pays en développement.

La MCTC se concentre sur trois domaines d’étude: le développement de la communauté durable, l’éducation de la petite enfance et l’entreprenariat et l’innovation, tous axés sur le genre.

Chaque programme de formation bénéficie à jusqu’à 30 femmes et hommes de 10 à 27 pays. En général, deux ateliers sont organisés simultanément dans différentes langues, notamment l’anglais, le français, l’espagnol, le russe et l’arabe.

La MCTC bénéficie de la coopération active d’un certain nombre d’organisations internationales, d’organisations gouvernementales et non gouvernementales et d’autorités de développement.

MASHAV, l’agence israélienne de coopération internationale au développement du ministère israélien des Affaires Etrangères, a été créée à la fin de l’année 1957 et est responsable de la conception, de la coordination et de la mise en œuvre des programmes de coopération au développement de l’État d’Israël.

MASHAV se concentre sur le renforcement des capacités humaines et institutionnelles en partageant l’expérience et l’expertise de développement d’Israël, en mettant en œuvre un savoir-faire et en transférant des technologies innovantes et des méthodologies éprouvées adaptables aux besoins des pays en développement.