Rabbi Ahiad Ettinger Chabad.org/News
Rabbi Ahiad Ettinger

La femme qui avait été sauvée par le rabbin Ahiad Ettinger, tué lors d’une attaque terroriste il y a quelques jours, vient de mettre au monde un bébé. Elle l’a nommé Ahiad, en l’honneur de son héros.

Par l’équipe d’Unis avec Israël

Victime d’un attentat terroriste il y a quelques jours seulement à Ariel, le rabbin Ahiad Ettinger était décédé quelques heures après l’attaque des suites de ses blessures. Avant d’être tué, il avait toutefois réussi à sauver la vie d’une femme enceinte.

Le terroriste avait dirigé son arme sur la femme qui se trouvait à proximité, mais le rabbin, avait réussi à tirer sur le terroriste en premier.

En conséquence, le terroriste blessé s’était éloigné de la femme et avait tiré à plusieurs reprises sur Ettinger à la place. Le rabbin est mort le lendemain, laissant derrière lui son épouse et ses 12 enfants.

Le même jour que le rabbin est mort, un bébé est né dans la famille de la femme qu’il a sauvée.

La circoncision, qui a traditionnellement lieu le huitième jour de la vie d’un bébé juif, coïncidait avec la fin de la période de deuil de sept jours «Shiva» pour Ettinger. Alors qu’il venait de terminer le Shiva, un fils du rabbin a été invité à assister à la circoncision et a eu l’honneur de parrainer l’enfant, à qui l’on a attribué le nom de son père.

Le fils a été pris d’une émotion envahisante en prononçant «Ahiad» lors de la cérémonie, au moment de nommer le nouveau-né.

Le mot Ahiad en hébreu signifie “mon frère pour toujours“.