A travers chaque rue israélienne, une sirène a retenti ce matin, provoquant l’immobilisation pendant deux minutes de la population, en souvenir des 6 millions de juifs assassinés lors de l’holocauste. Devant le mur des lamentations, cette sonnerie avait une résonnance particulière.

Un avion transportant neuf survivants de l’Holocauste en provenance d’Ukraine atterrit en Israël au moment même où le pays célèbrait la Journée du souvenir de l’Holocauste. Source : Iton Gadol Au total, le vol spécial de sauvetage médical a transporté 21 réfugiés migrant vers Israël, selon le groupe d’intervention d’urgence de Zaka, qui a aidé... Read more »

Alors qu’il n’était âgé que de 19 ans, Rudolf Vrba a réussi l’acte incroyable de s’évader d’Auschwitz. Dès sa sortie, il a tout fait pour remplir un unique objectif: éviter la déportation des juifs hongrois en communiquant le maximum d’informations. Témoignage d’un héros. Source: SHOFAR

Ce soir débute Yom Hashoah, la journée du souvenir de l’holocauste. En Israël, ces 24 heures ont une dimension particulière: cette terre est la garantie que plus jamais le peuple juif ne se laissera exterminer.

Berthe n’était qu’une enfant pendant la guerre. Une enfant qui a du apprendre une nouvelle identité, et de nouvelles prières, afin de sauver sa vie. Dans ce bouleversant témoignage, Berthe nous décrit le quotidien d’une enfant juive en 1939, et rappelle le souvenir des Justes parmi les Nations.

Aujourd’hui, Israël tout entier se souvient des 6 000 000 de juifs exterminés par la barbarie nazie. Minute de silence, fermeture des magasins et des restaurants, la journée a une saveur très particulière en Israël.

Hier, en l’honneur de Yom Hashoah, la journée du souvenir de l’Holocauste et de la bravoure, les soldats de Tsahal ont entonné l’Hatikva ( » l’espoir »), l’hymne national israélien. Avec en tête le souvenir des 6 millions de juifs tués.