Olim from France arrive in Israel. (Jewish Agency/Facebook) (Jewish Agency/Facebook)
Aliyah France

Des centaines de juifs d’Ukraine sont arrivés en Israël juste à temps pour profiter de la joyeuse fête de l’indépendance de l’Etat hébreu.

Par TPS

Quelques jours avant qu’Israël ne célèbre sa journée de l’indépendance, 220 juifs d’Ukraine ont atterri en Israël et sont arrivés lundi sur trois vols organisé par la Communauté Internationale des Chrétiens et des Juifs (CICJ), connue en Israël sous le nom de Keren L’Yedidut.
Les Olim (nouveaux immigrants) n’ont pas hésité à faire de l’Aliyah, en dépit du fait que des terroristes aient tiré plus de 700 roquettes sur Israël ce week-end. Quarante-deux des Olim ont choisi de s’installer dans les villes d’Ashdod, d’Ashkelon, de Sderot, de Gan Yavne et de Beersheva, qui ont été les cibles du feu terroriste. Parmi les Olim, il ya 50 enfants. Le plus âgé a 84 ans. “Je suis avant tout inspiré par les immigrants qui choisissent de continuer à s’installer dans la région méridionale d’Israël et dans l’enveloppe de Gaza“, a déclaré la Président de la CICJ, Yael Eckstein

Stanislav a déclaré que son épouse Alina et lui s’apprêtaient à déménager en Israël depuis un certain temps et qu’ils avaient choisi Ashdod pour pouvoir vivre près de leurs proches. La famille Sidorenko-Makovetsky de Nikopol s’installe à Gan Yavne, malgré certaines réserves, suite aux récentes attaques à la roquette. «La situation dans le sud du pays est très stressante. Nous avons deux enfants en bas âge et, bien que nous craignions beaucoup d’être blessés émotionnellement et physiquement, nous croyons que les forces de défense israéliennes et le système du dôme de fer nous protégeront », ont-ils déclaré. Les Olim ont reçu une formation avant leur arrivée. Ce séminaire, qui comprenait des outils pour faire face à la menace d’attaques à la roquette dirigées contre Israël, a été “une période difficile pour les juifs de partout, car l’antisémitisme croissant est manifeste dans de nombreux pays et nous rappelle la période sombre où des juifs sans défense sont devenus des proies de la persécution et de la destruction », a déclaré Eckstein.
Cependant, à notre grande joie, nous avons aujourd’hui un État et un peuple juif responsables de son propre destin.”

Ce groupe n’est pas le seul à arriver cette semaine pour célébrer le Jour de l’Indépendance d’Israël en tant que nouveaux citoyens. Grâce à des amis chrétiens d’Israël, 37 autres Olim d’Uruguay, d’Azerbaïdjan, de Biélorussie, du Brésil, du Venezuela et de France arriveront en Israël.