Chinese tourists in Israel. (Nati Shohat/Flash90) (Nati Shohat/Flash90)

Ce fut la meilleure année de tous les temps pour le tourisme entrant en Israël, avec quatre millions de personnes entrées dans le pays, apportant 24 milliards de shekels à l’économie israélienne.

Par: TPS

Le ministère du Tourisme israélien termine l’année sur une note positive. Dans un communiqué de presse publié mercredi, le ministère a annoncé que le tourisme pour 2018 avait battu des records antérieurs avec quatre millions de visiteurs entrant en Israël.

Les chiffres représentaient une augmentation d’environ 13% par rapport à l’année dernière et de 38% par rapport à l’année précédente.

«Ce record historique, de plus de 4 millions de touristes par an, est la concrétisation d’un rêve vieux de plusieurs décennies de tous les acteurs de l’industrie du tourisme en Israël. En deux ans, nous avons accru le tourisme entrant de 1,1 million, soit une augmentation de 38%, ce qui est rare, même au niveau international », a déclaré le ministre du Tourisme, Yariv Levin.

«C’est le résultat d’une révolution importante que j’ai menée dans le marketing d’Israël, qui inclut un changement de stratégie marketing, l’ouverture de dizaines de nouvelles routes avec le soutien du ministère du Tourisme et la création de collaborations sans précédent avec les plus grandes agences de voyages du monde. Aujourd’hui, le tourisme contribue énormément à l’économie et à l’emploi israéliens et les nombreux touristes qui viennent ici servent d’ambassadeurs de bonne volonté. ”

Selon le Top 100 des villes les plus visitées chaque année par Euromonitor International, Jérusalem fut la destination touristique à la croissance la plus rapide au monde en 2018 et a également été nommée parmi les quatre «villes à surveiller» avec Osaka, Porto et Mumbai.

Selon le rapport, la capitale israélienne a vu ses arrivées de touristes augmenter de 38%. Le rapport attribue cette croissance à “une relative stabilité et à une forte poussée marketing”.

Le nombre de touristes en Israël a continué d’augmenter, en partie grâce aux subventions du ministère pour encourager de nouvelles routes directes, à un changement de stratégie marketing centré sur les loisirs et le beau temps toute l’année, au développement des infrastructures et aux nouvelles technologies de l’aviation ainsi que des accords commerciaux et en exploitant les opportunités de marketing telles que le Giro d’Italia et l’Eurovision.

Cette année, 145 millions de shekels ont été alloués pour aider les entrepreneurs à construire 3 829 nouvelles chambres, ce qui représente une croissance annuelle de 49%.

En 2018, le ministère du Tourisme a investi 350 millions de shekels dans la promotion d’Israël en tant que destination touristique dans le monde entier, notamment aux États-Unis, en Allemagne, en Russie, en Italie, en Angleterre, en Chine, en Ukraine, au Brésil et aux Philippines. Cet investissement a entraîné une augmentation moyenne de 13% du nombre de touristes en provenance de ces pays.

Les touristes les plus nombreux en Israël venaient des États-Unis (813 500), de France (320 000), de Russie (303 200), d’Allemagne (259 500), de Grande-Bretagne (200 000) et de Chine (100 000).

En 2018, de nouvelles lignes de vol ont été ouvertes depuis l’Europe, l’Islande, Miami, Shangai, l’Amérique du Sud et New Delhi.

La plus forte augmentation du nombre de visiteurs d’un pays en 2017 a été enregistrée en provenance de Chine. Les arrivées de touristes ont augmenté de 46%, pour atteindre 105 000 visiteurs, grâce au lancement de vols directs en provenance de Shanghai.

40% des touristes qui sont arrivés en Israël cette année sont des touristes de retour qui ont déjà visité Israël – preuve que Israël est une destination de choix dans le monde.

En 2018, 61% des touristes étaient chrétiens, 22% juifs, 12,1% non affiliés, 1,8% musulmans, 0,6% bouddhistes, 0,5% hindous et 0,1% bahaïs.