IDF chief of staff Gadi Eizenkot attends a State Control committee meeting in the Israeli parliament during a discussion about the Operation Protective Edge report, on March 22, 2017. Photo by Yonatan Sindel/Flash90 (Yonatan Sindel/Flash90)
Gadi Eizenkot

Le rôle de l’armée israélienne dans la lutte contre l’Etat islamique a été “bien plus important que ce que les yeux du public ont pu voir”, a déclaré Eisenkot, Chef d’Etat-Major de Tsahal.

Par: Yona Schnitzer / TPS et l’équipe d’Unis avec Israël

La contribution d’Israël à la défaite du groupe terroriste Daesh est “bien plus importante que ce qu’en pense l’opinion publique“, a déclaré dimanche le général Gadi Eisenkot, chef d’état-major de l’armée israélienne, lors d’une conférence sur la stratégie de son armée.

«Aujourd’hui, je peux l’affirmer. Ces dernières années, je ne pensais pas qu’il était bon d’en parler, [mais] la dissuasion pratiquée par Israël dans la région est très importante », a déclaré Eisenkot au Centre interdisciplinaire (CID) d’Herzliya à travers un discours résumant ses quatre années en tant que chef de cabinet.

Eisenkot a évoqué la décision des États-Unis de retirer leurs forces de Syrie, ce qu’il a qualifié d ‘”événement important”, ajoutant toutefois qu’il ne fallait pas en exagérer les proportions, Israël ayant maintenu sa liberté d’action dans la région.

«Des décennies durant, nous nous sommes retrouvés seuls [sur le front syrien]. Tsahal a opéré de manière indépendante tout au long de cette période, y compris ces dernières années en présence des forces américaines et russes », a-t-il déclaré.

Selon le chef d’état-major, la présence militaire russe en Syrie depuis 2015 a créé un nouveau paradigme, dans lequel un dialogue ouvert doit être tenu afin de “prévenir les frictions“.

La présence russe en Syrie a instauré une nouvelle situation et a eu une influence déterminante sur notre façon de fonctionner. La façon dont nous nous sommes préparés nous a permis d’opérer dans l’intérêt de la sécurité d’Israël“, a t-il déclaré.

Eisenkot a également parlé des défis posés par la présence iranienne en Syrie et de son enracinement militaire dans le pays, qu’il a qualifié de défi “central” de l’armée israélienne au cours des quatre dernières années.

«Nous avons investi des ressources importantes dont le civil moyen n’est pas conscient. Malheureusement, le public a pris conscience [de l’opération anti-Iran menée par Tsahal] quand un avion russe a été abattu lors d’un raid israélien “, a-t-il déclaré à propos de l’incident du 17 septembre, lorsque des missiles anti-aériens syriens ont tiré sur des avions israéliens en retraite, et abattu à la place un avion militaire russe transportant 15 membres d’équipage, qui ont tous été tués.

Avant ce jour, Israël avait mené à bien des centaines d’attaques“, a déclaré Eisenkot.

Succès des renseignements

Faisant référence à l’opération Bouclier Nord, la campagne de Tsahal visant à exposer et à neutraliser les tunnels terroristes du Hezbollah reliant le Liban à Israël, Eisenkot a déclaré qu ‘”il n’est pas difficile d’imaginer ce qui se serait passé si des centaines de membres du Hezbollah étaient entrés en Israël par des tunnels d’attaque souterrains. Nous avions secrètement détecté cette menace et nous y étions préparés “

Les forces de défense israéliennes ont également “agi avec succès contre les missiles de précision que le [Hezbollah] avait essayé de réaliser et contre ses tentatives de s’établir sur le front du Golan”.

Avec le soutien et la technologie de l’Iran, le Hezbollah a tenté de convertir son arsenal de roquettes en missiles de précision, mais des rapports indiquent qu’Israël a supprimé les usines concernées.

En ce qui concerne la menace terroriste en Judée-Samarie et la récente vague d’attentats terroristes meurtriers, Eisenkot a déclaré que “chaque année, plus de 3 000 terroristes potentiels sont arrêtés et des centaines d’attaques terroristes contrecarrées. Cela est considéré comme un succès du renseignement qui sauve des vies israéliennes. ”

Eisenkot est sur le point de prendre sa retraite et sera remplacé par Aviv Kochavi.