An Evangelical Christian holds Israeli flags during a gathering in Jerusalem. (AP/Dan Balilty) (AP/Dan Balilty)

Les entreprises israéliennes sont en passe de battre le chiffre record de 6,4 milliards de dollars enregistré l’an dernier, selon les médias israéliens.

Par JNS

Les startups israéliennes ont collecté 5,9 milliards de dollars jusqu’à présent en 2019 et sont en passe de dépasser le chiffre record de 6,4 milliards de dollars enregistré l’année dernière, a rapporté mercredi le quotidien économique Globes.

Selon des communiqués de presse d’entreprises israéliennes qui ont achevé leur ronde de financement, plus d’un milliard de dollars ont été réunis pour le seul mois de septembre.

Cependant, le chiffre réel est probablement encore plus élevé, certaines entreprises ne révélant pas de données sur les investissements, selon le rapport.

Les sociétés de technologie israéliennes ont collecté 650 millions de dollars en juillet et 350 millions de dollars en août, selon le centre de recherche d’IVC.

En septembre, la société de crédit Fundbox a levé 326 millions de dollars, la société de technologies financières Tipalti a levé 76 millions de dollars et la plateforme de sécurité ouverte Snyk a collecté 70 millions de dollars.

En outre, la société de défense par drones D-Fend a collecté 28 millions de dollars et la société d’impression 3D Xjet, 45 millions de dollars.