Inside Iran's Isfahan's nuclear facility. (AP/Vahid Salemi) (AP/Vahid Salemi)
Iran uranium

«L’utilisation de cette installation à des fins d’enrichissement indique clairement les intentions de l’Iran», a déclaré le ministère israélien des Affaires Etrangères.

Par TPS

La décision de la République islamique d’Iran d’enrichir l’uranium à 20% dans son usine de Fordo «devrait servir de rappel à tous ceux qui plaident pour l’apaisement envers l’Iran», a déclaré le ministère israélien des Affaires Etrangères, exigeant que la communauté internationale agisse.

Le porte-parole du gouvernement iranien, Ali Rabiei, a annoncé lundi que l’Iran avait commencé à enrichir de l’uranium au niveau de pureté de 20% dans l’installation nucléaire souterraine de Fordo.

«Le gouvernement avait annoncé plus tôt que la ratification par le Parlement était une loi contraignante qui devrait être respectée par le Gouvernement», a déclaré Rabiei.

Le Plan d’action global conjoint (JCPOA) de 2015 stipule que l’Iran peut enrichir de l’uranium à hauteur de 3,67%.

Le ministère israélien des Affaires Etrangères a déclaré en réponse que l’Iran avait «de nouveau violé ses obligations internationales».

Il a noté que, selon les archives du projet iranien Amad de développement d’armes nucléaires qui avaient été révélées par Israël, l’installation de Fordo avait été construite dans le but d’enrichir de l’uranium pour un programme d’armes nucléaires.

«L’utilisation de cette installation à des fins d’enrichissement indique clairement les intentions de l’Iran», a souligné le ministère des Affaires Etrangères.

«Cet acte devrait servir de rappel à tous ceux qui plaident pour l’apaisement envers l’Iran», a-t-il ajouté.

Le Ministre des Affaires Etrangères Gabi Ashkenazi a appelé la communauté internationale «à ne pas tolérer les actes de défi de l’Iran et à considérer cette mesure comme une ligne rouge qui nécessite une réponse décisive et immédiate. Israël ne permettra jamais à l’Iran d’acquérir une arme nucléaire. »

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a déclaré lors de la réunion du Cabinet de lundi que l’annonce de l’Iran constituait «une violation flagrante et totale de ses engagements».

«Il n’y a d’autre explication que la réalisation continue de l’intention de l’Iran de fabriquer des armes nucléaires. Je le répète: Israël ne permettra pas à l’Iran de fabriquer des armes nucléaires », a-t-il déclaré.