Un site Internet britannique du a félicité la mosquée «d’avoir répondu aux préoccupations de la communauté» en fermant une exposition éducative sur l’Holocauste félicitant les musulmans albanais d’avoir sauvé des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Par: Shimon Yaish / Israel Hayom, via JNS.org

Roshan Salih, rédacteur en chef du site d’information musulman britannique 5 Pillars, avait lancé un appel au boycott du Centre pour la compréhension islamique dans le quartier londonien de Golders Green, selon un article paru dans le Jewish News de Londres vendredi dernier.

Citant les liens de l’exposition avec le mémorial et le musée de Yad Vashem à Jérusalem, Salih a déclaré: “Les commémorations ne doivent jamais être organisées conjointement avec les oppresseurs israéliens ou leurs partisans“.

Dans un communiqué annonçant l’annulation de l’événement, la mosquée a déclaré: “L’objectif de ce programme était de montrer les musulmans sous un jour favorable en racontant l’histoire d’albanais musulmans ayant sauvé des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.”

Selon le journal, les responsables des mosquées «ignoraient les relations internationales de certaines organisations et leurs affiliations politiques. … Une fois que cela a été précisé, l’événement a été annulé. ”

Salih a salué l’annulation de l’événement, affirmant que la mosquée “devait être félicitée pour avoir répondu aux préoccupations de la communauté”.

Karen Pollock, qui dirige le Holocaust Educational Trust, basé à Londres, a déclaré que c’était «une grande honte» que l’événement ait été annulé.

Ce qui aurait été une initiative positive pour souligner le rôle des musulmans albanais qui ont sauvé jusqu’à 1 800 Juifs des nazis pendant l’Holocauste a été annulé en raison d’une campagne ciblée contre cette mosquée et ses membres”, a-t-elle déclaré.