Shutterstock Shutterstock

Israël a publié hier soir la liste des prénoms les plus courants donnés en 2019, tant pour les garçons que pour les filles. Les résultats se révèlent très similaires à ceux de l’année 2018.

Par: Unis avec Israël et Jerusalem Post

Le nom le plus courant pour les bébés de l’année 2019 en Israël n’est autre que Mohamed. Autre nom largement donné,  Yossef, partagé par les juifs comme par les musulmans.

Parmi les prénoms des enfants juifs exclusivement, David a été celui le plus attribué en Israël en 2019 pour la deuxième année consécutive avec 1488 bébés, suivi d’Ariel pour 1341 nouveaux-nés.

Concernant les petites filles juives, le prénom le plus donné a été Tamar pour la quatrième année consécutive, avec 1233 fillettes, suivie de Maya pour 1208 petites filles. Tamar, signifie date, l’une des sept espèces de fruits de la Terre Sainte.

Parmi les chrétiens israéliens, les cinq noms les plus souvent donnés pour les garçons étaient Charbel, Elias, Joud, Majed et Josef. Les cinq premiers noms pour les filles étaient Marya, Mila, Tia, Lin et Jouri.

Parmi les druzes israéliens, les noms les plus populaires pour les garçons étaient Adam, Ian, Joud, Sulaiman et Amir. Parmi les filles, les plus populaires étaient Jouri, Lin et Mila.

Au vu de ce classement des prénoms, difficile de croire encore qu’Israël est un Etat d’Apartheid.