Dr. Salman Zarka, director of Ziv Medical center, with a Syrian girl and her mother. (Ziv Medical Center) (Ziv Medical Center)
Dr. Salman Zarka

“L’esprit de dévouement de M. Zarka défend les valeurs de la Déclaration d’indépendance. M. Zarka exprime l’alliance fraternelle qui existe entre nous et la communauté druze”, a déclaré la ministre Regev.

Par Aryeh Savir, TPS

La ministre de la Culture et des Sports, Miri Regev, Présidente du Comité ministériel des symboles et des cérémonies, a informé le Dr. Salman Zarka mercredi qu’il avait été choisi comme l’une des 12 personnes invitées à allumer une flamme lors de la cérémonie annuelle du Jour de l’Indépendance sur le Mont Herzl à Jérusalem.

Zarka a remercié Regev pour “l’avoir approuvé lui et tout ce qu’il représente, lui qui est israélien et appartient à la communauté druze ».
Zarka, du village druze de Peki’in dans le Nord d’Israël, est directeur du centre médical Ziv à Tzfat et expert de renommée internationale en médecine publique et militaire. Le colonel de Tsahal Zarka a servi dans le corps médical pendant 25 ans, notamment en tant que commandant du centre des services médicaux de l’armée et chef du Département de la santé du corps.
En mars 2013, il a fondé et commandé l’exploitation d’un hôpital de campagne à la frontière israélo-syrienne destiné au traitement de milliers de victimes de la guerre civile syrienne. Il est maître de conférences à la Faculté de la protection sociale et de la santé de la Public School de l’Université de Haïfa et maître de conférences au sein du département de médecine militaire de l’Université hébraïque de Jérusalem.

Regev a déclaré que Zarka “exprime l’esprit de Tsahal et l’affirmation de la conscience israélienne dans les soins dédiés fournis à tous ceux qui ont besoin d’assistance médicale , y compris ceux qui se trouvent bien au-delà des frontières d’Israël. “. “L’esprit de dévouement du Docteur Zarka défend les valeurs de la Déclaration d’indépendance. Dr. Zarka exprime l’alliance fraternelle qui nous unit à la communauté druze. Docteur Zarka, je suis fière de vous pour votre esprit humanitaire, qui représente le bien et le juste dans notre société, au profit du public et de l’individu à la périphérie et au-delà des frontières », a-t-elle ajouté.

Zarka a déclaré que son flambeau représentait «un honneur et un privilège pour tous les médecins et infirmières civils et militaires qui fournissent des services médicaux avancés et de qualité à tous les citoyens et soldats en Israël, à tout moment et en tous lieux“,et il a également noté que les équipes médicales “ont affiché des valeurs et un esprit exaltés en offrant un traitement médical vital à l’ennemi syrien à la frontière, à l’hôpital militaire et dans les centres médicaux du nord”. très fier d’allumer le flambeau au nom des équipes médicales militaires auxquelles j’appartenais depuis de nombreuses années dans des situations de routine et d’urgence et également au nom des incroyables membres de l’équipe du centre médical de Ziv, qui ont accompli une tâche unique en aidant les Syriens et et en travaillant sans relâche pour promouvoir l’égalité des services médicaux dans la périphérie nord “, a-t-il conclu.

Le Comité ministériel des symboles et des cérémonies, chargé de déterminer l’identité des lauréats, a noté que, à travers ses activités, Zarka “ exprime l’engagement de l’État d’Israël les valeurs de la dignité humaine et du caractère sacré de la vie et le dévouement exceptionnel du personnel médical des hôpitaux publics israéliens au traitement de toute l’humanité. ”