(Youtube/Screenshot) (Youtube/Screenshot)
Holocaust survivors sing I'm Still Alive

Six cent survivants et descendants de survivants de la Shoah se sont réunis pour chanter “Haï”, rendue célèbre par la légendaire artiste israélienne Ofra Haza, en prévision de la journée commémorative de l’Holocauste.

Le centre culturel Beit Avi Chai, ainsi que koolulam (un projet social musical) et Zikaron BaSalom (“Souvenirs dans le salon”, en référence à des réunions tenues annuellement chez des particuliers pour aborder le sujet de la Shoah) ont récemment organisé l’un des plus gros regroupements en souvenir de l’Holocauste jamais tenus en Israël.

En prévision de Yom Hashoah (le jour du souvenir des martyrs et héros de l’Holocauste), 600 survivants de la Shoah et leurs familles (secondes, troisièmes et même quatrièmes générations) se sont réunis au Beit Avi Chai de Jérusalem pour enregistrer cette version de Haï (“vivant” en hébreu).

La chanson “Haï”, composée pour l’édition 1983 de l’Eurovision à Munich, a en effet été spécialement choisie pour l’occasion. Manor, son auteur, a expliqué que les paroles avaient été écrites en vue d’exprimer la défiance et la victoire, à l’attention de ceux qui avaient tout tenté pour détruire le peuple juif. Ainsi, la chanson proclame clairement que le peuple juif était plus que vivant: ” Telle est la chanson que mon grand-père chantait hier à mon père, et aujourd’hui c’est moi (qui la chante)“.

Au cours de l’enregistrement, plusieurs des survivants (les numéros de camps de concentration visibles sur leurs bras) ont été débordés par l’émotion. Ils ont alors raconté leurs souvenirs des horreurs vécues. Plusieurs membres de leurs familles sont arrivés de tout le pays, et parfois même de l’étranger, pour rejoindre leurs grands parents et arrières grands-parents afin de participer à leurs côtés à cet événement si particulier.

Selon le Dr David Rozenson, le directeur exécutif de Beit Avi Chai, il s’agit d’un projet unique en termes de commémoration et de préservation de Yom Hashoah: “en s’unissant par la chanson, nous ne célébrons pas seulement le miracle de la survie, mais également les générations suivantes qui, ensemble, poursuivent le grand miracle du peuple juif sur un Etat juif. Nous puisons l’espoir et l’inspiration d’eux, et nous n’oublierons jamais leur force et leur victoire. Le peuple juif est une nation qui bat d’un seul cœur, et rien n’exprime mieux cela que notre unité“, a t-il déclaré.

 






Donate to Israel