Shutterstock Shutterstock

Mireille Knoll, survivante de la Rafle du Vel d’Hiv âgée de 85 ans, avait été sauvagement assassinée dans son propre appartement le 23 mars 2018, par deux hommes qu’elle connaissait et à qui elle venait régulièrement en aide.
Un crime antisémite, jugé jusqu’au 10 novembre devant la Cour d’assises. 
Que justice soit rendue!