(Mark Nimen/GPO) (Mark Nimen/GPO)
Rivlin Gaza

Related:

Au cours d’un forum spécial tenu en Europe, Tsahal a eu l’occasion de présenter des projets israéliens visant à bénéficier aux palestiniens, maintenir une certaine stabilité dans la région et encourager le développement économique de la zone.

De: Max Gelber, Unis avec Israël

Poursuivant un objectif de maintien de la stabilité régionale et de promotion du développement économique, une délégation israélienne a présenté des projets lancés au profit de résidents de Judée, de Samarie et de Gaza.

Au regard de la situation économique difficile que connait la bande de Gaza, un forum spécial du Comité Ad Hoc Liasion (AHLC) s’est tenu à Bruxelles mercredi dernier afin de sensibiliser le public aux défis civils auxquels sont confrontés les résidents de Gaza. Le forum affichait pour principal objectif le fait d’examiner des solutions significatives, diverses et créatives dans des domaines tels que les infrastructures, l’énergie et l’emploi.

Des représentants de l’Union Européenne, des États-Unis, des Nations Unies, de l’Égypte, de la Suisse, de la Norvège, de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International ont participé à cette session extraordinaire.

L’ AHLC coordonne le soutien des donateurs internationaux pour les Palestiniens .

La délégation israélienne était dirigée par le ministre de la Coopération régionale, Tzachi Hanegbi, et comprenait des représentants du ministère des Affaires étrangères ainsi que le Chef de la Coordination des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT), le général major Yoav Mordechai.

COGAT est l’unité de Tsahal responsable de la mise en œuvre de la politique gouvernementale en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza.

Au cours de la session, Mordechai a présenté les grands projets qu’Israël promeut pour aider les habitants de Gaza. Ces projets, approuvés en principe par le Gouvernement israélien, dépendront d’autres mesures attendues des autorités compétentes.

Ces importants projets visent à développer les infrastructures dans la bande de Gaza, à promouvoir des solutions énergétiques et à créer des opportunités d’emploi pour les habitants de Gaza“, a déclaré COGAT.

Cela implique donc: connecter Gaza à une infrastructure de gaz naturel qui doublera l’approvisionnement en électricité en ajoutant 140 mégawatts d’électricité, avec un potentiel d’expansion à 560 mégawatts; établir la ligne d’électricité “161” d’Israël à Gaza, ce qui augmentera l’approvisionnement en électricité de 30%; développer l’énergie solaire dans la bande de Gaza pour l’utilisation des stations d’épuration et des hôpitaux; l’établissement d’une grande usine de dessalement au profit des habitants de Gaza; et développer une zone industrielle surveillée pour fournir du travail aux habitants de Gaza.

(…)

Au cours de son discours, M. Mordechai a souligné que, pendant que le monde développait des infrastructures au bénéfice des habitants de la bande de Gaza, le Hamas investissait dans des infrastructures terroristes et creusait des tunnels terroristes.

A travers ses remarques adressées mardi aux ambassadeurs des pays de l’UE, Mordechai a également exigé que la communauté internationale presse l’organisation terroriste du Hamas et l’Autorité Palestinienne de rendre les corps des soldats de Tsahal Hadar Goldin et Oron Shaul, et de libérer les civils israéliens détenus.

“Commencez à investir dans un réel avenir pour les palestiniens”

Les critiques de Mordechai concernant l’utilisation abusive de l’aide par le Hamas ont été reprises par l’envoyé spécial du président Donald Trump au Proche-Orient, Jason Greenblatt, qui a critiqué le Hamas pour avoir investi dans le terrorisme plutôt qu’au bénéfice de la population de Gaza.

Je suis profondément irrité par l’activité terroriste continue du Hamas, comprenant le creusage de tunnels qui facilitent les activités terroristes“, a déclaré Greenblatt, ajoutant que “ces activités démontrent l’exploitation continue du Hamas et les menaces que fait peser le Hamas sur la stabilité et la sécurité de la région“.

Greenblatt a tweeté: “Le Hamas sape littéralement les chances de succès de Gaza – en construisant un tunnel terroriste sous un passage vers Israël qui devrait être un passage vers une meilleure économie.”

Il faisait alors référence à un complot envisagé par le Hamas et récemment découvert par Israël, qui aurait consisté à faire sauter le passage de Kerem Shalom , l’une des principales artères économiques de Gaza.

Il a également souligné qu ‘”un tunnel terroriste coût(ait) environ 5,9 millions $ à la constriction (dollars appartenant à la population de Gaza) plus environ 30 000 $ par jour de manque à gagner lorsque le passage entre Israël et Gaza est fermé .

Gaza a besoin d’options autres que le Hamas et ses facilitateurs. Il est temps d’arrêter de financer la violence et la haine et de commencer à investir dans un véritable avenir pour les palestiniens de Gaza “, a-t-il tweeté.