Related:

73% des Arabes israéliens “ressentent un sentiment d’appartenance” à l’Etat juif. 

Une enquête a été menée auprès de 426 arabes israéliens majeurs.

73% d’entre eux, soit une large majorité, ressentent un sentiment d’appartenance à l’Etat juif, et 60% révèlent même être fiers d’être Israéliens, selon un sondage récemment mené par le New Wave Research Institute et publié par le quotidien Israel Hayom.

Quel est le profil des personnes interrogées?
Près des deux tiers des personnes sondées, 65%, se définissent comme non religieuses, les 35% restants se déclarant pratiquants.
Près de la moitié, soit 46%, se qualifient d’arabes israéliens et 42% d’arabes palestiniens, tandis que seulement 3% se considèrent simplement israéliens.

Près des trois quarts des personnes interrogées, soit 73%, pensent que le conflit israélo-palestinien est une guerre liée à une terre, tandis que 19% jugent qu’il s’agit d’un conflit religieux.

Au total, 60% des personnes interrogées se disent «très fières» ou «assez fières» d’être israéliennes , tandis que 37% affirment qu’elles n’en sont «pas fières».

La plupart des arabes israéliens interrogés disent penser que les Juifs ont des liens historiques et religieux avec Israël. Leur désir largement exprimé, par 82% d’entre eux, n’est pas de vivre sous domination palestinienne.
Seuls 14% affirment a contrario le souhaiter.

Ce solide soutien à Israël de la part des arabes israéliens ressort de nombreux sondages similaires menés ces dernières années.

Environ 20% des huit millions de citoyens israéliens sont arabes.

Il suffit de poser le pied en Israël pour constater que les Arabes sont employés y compris au sein des institutions gouvernementales et y bénéficient des mêmes services que tout israélien. Ils étudient dans toutes les universités, y compris l’Université d’Ariel en Samarie, et occupent des fonctions de juges , de médecins, d’officiers de Tsahal ou encore de parlementaires.

Autant de raisons qui peuvent effectivement justifier leur fierté d’être israéliens.

 

Par: JNS.org et l’équipe d’Unis avec Israël