Angry Palestinians protest. (Ahmad Khateib/Flash90)

« Peuple de Gaza, regardez bien les images du conflit de 2014 – une image vaut mille mots », a averti un officier supérieur de Tsahal.

Par: Max Gelber, Unis avec Israël

Le groupe terroriste du Hamas, qui gouverne la bande de Gaza, conduit de nouveau ses habitants vers la destruction totale, a averti Tsahal.

Le Hamas a lancé lundi soir un barrage de plus de 400 roquettes en provenance de Gaza visant des cibles civiles, tuant un homme et blessant 55 Israéliens à divers endroits du sud.

Une centaine de roquettes ont été interceptées par le système de défense antimissile Dôme de Fer. Cependant, 23 structures au sein de communautés israéliennes ont été touchées par les roquettes.

Avertissant quant aux conséquences de telles attaques, le général Kamil Abu Rokun, Coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT), a adressé un message sans équivoque aux habitants de Gaza, rappelant que « l’organisation terroriste du Hamas a franchi la ligne rouge pour en violant la la souveraineté de l’État d’Israël et de ses citoyens au cours des dernières heures, et l’État d’Israël continuera de réagir avec acharnement contre toute activité terroriste ou tir de roquette de l’organisation terroriste Hamas.  »

« Peuple de Gaza, regardez bien les images du conflit de 2014 – une image vaut mille mots« , a écrit Abou Rokun sur la page Facebook de la COGAT en arabe.

Il faisait allusion à l’opération de protection contre le terrorisme menée par Israël au cours de l’été 2014. Des quartiers entiers ont été détruits lors des combats entre les forces de Tsahal et les terroristes du Hamas. Plus de quatre ans plus tard, la bande ne s’est pas encore totalement remise de la destruction massive.

La COGAT correspond à l’unité de Tsahal en charge de la mise en œuvre de la politique gouvernementale en Judée-Samarie et vis-à-vis de la bande de Gaza.