(Shutterstock) (Shutterstock)
Israel flag

C’est une année record pour United with Israel qui, avec des soutiens de plus de 170 pays différents, vient d’atteindre son 5 millionième adepte, en la personne de l’ancien Premier ministre espagnol José María Aznar!

Après une année 2017 remarquablement réussie, United with Israel, la communauté pro-israélienne la plus importante au monde, a franchi une étape spectaculaire. Le mouvement compte désormais cinq millions de followers sur sa page Facebook principale , en anglais, l’ancien Premier ministre espagnol José María Aznar étant le cinq millionième d’entre eux.

“Je me sens honoré de faire partie de la famille d’United with Israel, défendre Israël est le meilleur moyen de défendre le monde occidental, sa prospérité et sa sécurité“, a déclaré Aznar à cette occasion.

Le Premier ministre Netanyahu salue le fondateur de l'UWI, Michael Gerbitz, lors d'une conférence de presse à Jérusalem (Photo: UWI)

Le Premier ministre Netanyahu salue le fondateur d’United with Israel Michael Gerbitz, lors d’une conférence de presse à Jérusalem (Photo: UWI)

M. Aznar, 160e Premier ministre d’Espagne, en fonctions de 1996 à 2004, est solidement attaché à cette cause qu’est la défense d’Israël. Il a d’ailleurs également été président des «Friends of Israel», un projet lancé en 2010 pour défendre l’État d’Israël, et dont le principal objet est de contrer les efforts visant à délégitimer l’État d’Israël et son droit de vivre en paix à l’intérieur de frontières sûres et défendables.

Naftali Bennett, ministre israélien de l’Education et de la Diaspora, a lui aussi félicité United with Israel pour ses réalisations historiques: Pendant des années, United with Israel a permis d’exposer l’histoire d’Israël à des millions de personnes dans des dizaines de pays et j’espère que nous pourrons célébrer 10 millions d’adeptes dans un proche avenir!

C’est par la voie des réseaux sociaux et autres technologies du web qu’United with Israel a su construire tout un réseau en charge de promouvoir l’unité avec le peuple, l’Etat et la Terre d’Israël.

Fondée en 2011, l’organisation comptait déjà au 4 mars 2012 le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou comme millionième partisan .

Huckabee à l'événement UWI

Le Gouverneur Mike Huckabee (à gauche) et le fondateur d’United with Israel, Michael Gerbitz (à droite) au cours de la célébration de 3 millions à Jérusalem en 2015. (UWI)

Moins de trois ans plus tard, Mike Huckabee, ancien gouverneur de l’Arkansas, candidat à la présidentielle américaine (2008) et ardent défenseur d’Israël, est devenu le fan numéro 3 000 000 alors qu’il participait à la célébration des Trois Millions d’ United with Israel à Jérusalem.

Contribuer à la sécurité d’Israël

Au-delà de leurs actions sur les réseaux sociaux, les membres d’United with Israel contribuent de manière très concrète au bien-être et à la sécurité de la population israélienne. C’est ainsi qu’en 2014, au cours de la guerre entre Israël et le Hamas, United with Israel – avec l’aide de ses généreux sympathisants -a pu venir en aide à des centaines d’habitants du Sud d’Israël. Par ailleurs, depuis sa création, l’association a installé 19 abris portables anti-bombes pour protéger les civils exposés aux bombardements. Malgré le cessez-le-feu, les habitants du sud continuent de subir des attaques de missiles sporadiques depuis Gaza et dépendent donc encore aujourd’hui de ces abris pour leur sécurité.

Véhicule anti-terroriste UWI (ATV)

Véhicule antiterroriste (ATV) donné par United United avec Israël

En 2017, United with Israel a contribué de manière significative à la sécurité d’Israël en faisant don de véhicules tout-terrain 4×4 de pointe à une unité de police volontaire d’élite qui collabore avec d’autres forces de sécurité israéliennes. Ces véhicules spécialisés et compacts, qui peuvent être manœuvrés dans des espaces restreints, ont été conçus pour poursuivre et capturer des terroristes avant qu’ils ne puissent attaquer, une nécessité malheureusement cruciale en Israël.

Des initiatives annuelles font également désormais partie de l’aventure United with Israel, à l’image de la fête annuelle de Hanoucca dédiée aux soldats de Tsahal, l’occasion de remettre des colis composés notamment de vestes chaudes à ces héros protégeant Israël au quotidien.

Vestes en molleton

United with Israel a distribué des vestes en molleton chaud aux soldats de Tsahal lors de la fête de Hanoucca 2017. (UWI)

Cette année, l’événements’est déroulé dans une base d’entraînement antiterroriste unique au milieu du désert de Judée. Des centaines de soldats ont alors assisté à un dîner festif et musical, avec cérémonie d’allumage des bougies. Ils ont reçu des vestes en molleton «chaud d’hiver» ainsi que des paquets-cadeaux joliment emballés de menoras, de bougies, de chocolats, ainsi que des notes personnelles de soutien et d’encouragement d’amis du monde entier: Nous sommes impressionnés par ce que vous nous donnez pour protéger Israël. Sans vous, Israël ne pourrait pas survivre. Nous sommes remplis de tant d’appréciation et prions pour votre sécurité tous les jours. Merci merci!!!” mentionnait l’un d’eux.

Un énorme succès: la «Déclaration de Jérusalem»

Barkat et Gerbitz

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, et le fondateur d’United with Israel, Michael Gerbitz, brandissant la «Déclaration de Jérusalem». (UWI / Ruas)

La déclaration de Jérusalem , présentée au président américain Donald Trump, au Premier ministre Benjamin Netanyahu et au maire de Jérusalem Nir Barkat en mai 2017, et durant l’été au président de la Knesset Yuli Edelstein et au ministre de l’Education Naftali Bennett , est une déclaration mondiale de soutien pour une Jérusalem unifiée à la fois comme capitale éternelle du peuple juif et la capitale indivise de l’Etat d’Israël.

United with Israel a publié la Déclaration dans un épais livre de 1124 pages avec une introduction et les centaines de milliers de noms et de nationalités des signataires, y compris des pays hostiles à Israël, comme les Émirats arabes unis.

Le ministre israélien de l'Education, Naftali Bennett et United with Israel Staff

Le ministre israélien de l’Education, Naftali Bennett, aux côtés de membres d’United with Israel (UWI / Ruas)

Le nombre de signatures est sur le point d’atteindre 700 000 et continue de croître de façon exponentielle.

Nous visons le million, et c’est très réaliste“, a affirmé Gerbitz.

Appels à l’action

Taylor Force Act

United with Israel s’attache à diffuser la vérité sur Israël, soulignant l’impact global positif des avancées technologiques et médicales israéliennes, combattant les préjugés médiatiques, combattant le mouvement BDS et l’incitation en ligne, et initiant des appels à l’action hebdomadaires qui font de ses partisans des défenseurs d’Israël.

Un appel à l’action, publié en juillet, a encouragé les citoyens américains à faire pression sur leurs sénateurs pour qu’ils soutiennent le  Taylor Force Act , un projet de loi réduisant le financement du terrorisme, qui a ensuite été adopté avec un fort soutien bipartisan. Autre initiative, le récent appel au célèbre rockeur australien Nick Cave de ne pas se soumettre à la pression de BDS d’annuler sa performance en Israël. Cave a maintenu deux concerts à Tel-Aviv dans un lieu de 11 000 places.

United with Israel compte également une version espagnole de son site Web et une page Facebook espagnole, Unidos Con Israel , avec près de 800 000 abonnés.

En décembre, United with Israel a lancé une page en françaisUnis avec Israël, qui compte déjà plus de 7000 followers .

Avec l’aide de nos merveilleux supporters, 2018 s’annonce plus que prometteuse !