Fire fighters try to extinguish a forest fire near Kibbutz Harel, on May 23, 2019. (Yonatan Sindel/Flash90)
Fire fighters try to extinguish a forest fire near Kibbutz Harel, on May 23, 2019. (Yonatan Sindel/Flash90)

Alors qu’Israël se prépare à d’avantage d’incendies de forêts à mesure que la température augmente, le Premier ministre israélien a remercié ses voisins la Grèce, la Croatie, l’Italie et l’Egypte pour leur aide dans la lutte contre les incendies.

Par Associated Press

Israel se prépare pour de nouveaux feux de forêt vendredi, frappé par une grande vague de chaleur qui ne montre aucun signe d’amélioration.
Lors d’une réunion d’urgence, le Premier ministre Benjamin Netanyahou a déclaré qu’Israël avait lancé un appel à l’aide internationale pour lutter contre les incendies. Cette aide lui est parvenue de Grèce, de Croatie, d’Italie, d’Égypte et de Chypre.

Israël “apprécie vraiment” cette aide, a déclaré Netanyahou , remerciant notamment le Président égyptien Abdel-Fattah el-Sissi pour sa contribution avec deux hélicoptères. “Je suis profondément reconnaissant quant à la volonté de nos voisins de nous aider en temps de crise, tout comme nous les aidons“, a ajouté M. Netanyahou à la presse.

Des milliers de personnes ont été évacuées. Des incendies ont ravagé des villes et des dizaines de maisons jeudi, alimentées par les températures élevées et la sécheresse. Nitai Zecharya, un responsable israélien du Fonds national juif, connu pour avoir planté des forêts dans le pays, a déclaré la perte de plus de 500 acres de forêt. Zecharya a déclaré que les pompiers avaient maîtrisé la majeure partie de l’incendie, mais qu’ils demeuraient “très préoccupés” du fait de vents forts attisant les flammes et “propageant les incendies sur d’autres fronts“.
La cause exacte des incendies de forêts reste floue. Mercredi, des terroristes palestiniens ont lancé 10 ballons incendiaires portant des engins incendiaires en territoire israélien, provoquant des incendies dans le sud. Au cours des 15 derniers mois, les incendies criminels orchestrés par le Hamas ont détruit des milliers d’acres de terres agricoles israéliennes, causant des millions de dollars de dommages.
Mercredi soir, les israéliens de confession juive ont assisté à la fête juive de Lag Ba’Omer, marquée de feux de joie.Une étouffante vague de chaleur fait monter la température dans certaines régions du pays jusqu’à 110 degrés Fahrenheit ou 43 degrés Celsius.